Protecion des données personnelles

Tu as des idées d'amélioration du site internet? Exprime-les ici les webmasters se feront un plaisir de mettre en place de nouvelles fonctionnalités!

Modérateur : Responsable de groupe

Avatar de l’utilisateur
Fouine
Messages : 1393
Inscription : ven. déc. 29, 2006 11:34 pm
Contact :

Protecion des données personnelles

Message par Fouine » dim. oct. 21, 2012 1:17 pm

Ceci concerne tous les chefs de Perceval.

Suite à une discussion avec Ocelot, Albatros et Martinet sur un sujet divers, nous sommes arrivés sur un point qui dérange nos jeunes chefs de troupe adjoints. Le fait de mettre leur totem, nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et adresse électronique sur internet est un problème pour eux.

Plusieurs raisons : protection de l'intimité, risque d'actes délictueux de la part d’énergumène mal intentionnées et professionnelle. Cette dernière est vraisemblablement la seule valable. Albatros désirerait ne pas avoir ses coordonnées disponibles pour des raisons professionnelles.

Je dirai 3 choses :

Premièrement : Etre chef c'est être un numéro, une adresse, un contact aisément atteignable, une image représentative du groupe.

Deuxièmement : Nous vivons en Suisse, dans le Jura-bernois, principalement en Prévôté et sauf erreur ça n'est pas le Bronx. Nous serions à Bienne, Lausanne, Zurich ou Genève, et encore, que les réflexions sur la sécurité seraient autres.
Si c'est par rapport à un comportement, des fréquentations que l'on met en danger sa sécurité vis-à-vis d'individus, c'est dans cette direction qu'il faut œuvrer pour assurer sa propre sécurité. A cela je réponds aussi que notre idéal est d'être l'ami de tous et plus concrètement de ne pas se créer d’ennemi. De ce fait la situation est simple à régler.

Troisièmement : Protection de l'intimité. La personne vraiment soucieuse de son intimité ne l'étale pas au vu et au su de ses centaines d'amis sur des réseaux sociaux divers. Même si ceux-ci sont des "amis" (proverbe : les amis se compte sur les doigts d'une main) je doute (je l'espère) que quelqu’un déballerait un sentiment profondément intime à un assemblé de 136 personnes du haut d'un piédestal avec micro et caméra (<- statut facebook irl).

Pour conclure ces aspects : Il faut relativiser la situation et cesser d’être paranoïaque.


Mais, par respect des désirs évoqués, je propose que les chefs et webmestres apportent des solutions pour satisfaire les désirs d’intimité et les besoins du groupe.

Solution 1 :

Pour Albatros : Totem, nom, prénom et e-mail. (Raison professionnelle)

Les adjoints qui le désirent : idem

Chefs d’unité : Coordonnées complètes, càd même chose qu’aujourd’hui.


Pour se faire :Tout le monde rempli en entier le « panneau scout » du forum, ainsi la base de données est à jour et accessible uniquement aux personnes concernées dans le groupe. Puis une fonction est ajoutée pour cocher les éléments qui apparaîtront sur le site, le reste sera invisible aux badaud du net.
"Je ne pense pas, d'ailleurs, que le scoutisme soit systématiquement contre les "phénomènes de société". Tout simplement, il les juge en fonction d'une certaine idée de l'homme. S'ils sont bons, il les utilise. S'ils sont mauvais, il cherche l'antidote." Permanence du scoutisme, Jean-Pierre Normand

« Quand les Hommes ne peuvent changer les choses ils changent les mots ». Jean Jaurès

Avatar de l’utilisateur
Fauvette
Site Admin
Messages : 1832
Inscription : dim. déc. 24, 2006 4:44 pm
Localisation : Berne

Re: Protecion des données personnelles

Message par Fauvette » lun. oct. 22, 2012 7:25 pm

Fouine a écrit :Ceci concerne tous les chefs de Perceval.
Pour se faire :Tout le monde rempli en entier le « panneau scout » du forum, ainsi la base de données est à jour et accessible uniquement aux personnes concernées dans le groupe. Puis une fonction est ajoutée pour cocher les éléments qui apparaîtront sur le site, le reste sera invisible aux badaud du net.
À mon avis les responsables devraient pouvoir choisir quelles infos ils mettent en ligne et c'est bien pour ça que ça passe par le panneau scout. Jusque là je crois que nous sommes sur la même longueur d'onde.

En ce qui concerne la nécessité de disposer d'informations de contact détaillées, je souhaite expliquer les différents cas des figures possibles:

1. Données de contact destinés aux parents/participants
Ces données sont transmises aux parents au format papier, ce qui permet de garantir que les parents disposent des informations nécessaires même s'il y a quelque données non disponibles sur la page responsables.


2. Données de contact destinées à l'administration (cotisations, Sarasani, annonce d'effectifs annuelle au MSdS, mise à jour des données des l'ASJ, SPORTdb, inscriptions aux cours)

Ces données se trouvent dans la PERCEVALdb et sont mises à jour par l'intermédiaire de la page responsables.

3. Données utilisées par les autres responsables actifs au sein du groupe
Les responsables utilisent la page responsables, pour autant qu'ils n'aient pas un carnet d'adresses personnel.

Maintenant si effectivement cela devient courant de faire le choix de masquer ses données, voyons ce qui se passe :
  • Un moyen d'entrer ses données mais de choisir celles qui seront visibles sur internet est nécessaire (comme le dit Fouine)
  • Cela nécessite en plus une solution permettant aux responsables d'accéder à toutes les données, en tant qu'alternative aux points 2 et 3.
Je vois donc pas une mais deux solutions possibles:
1. Solution technique
Cases à cocher comme l'explique Fouine plus liste complète des responsables disponible dans le panneau scout, avec possibilité de la télécharger en .csv et/ou en vcard. Jusque là c'est environ 15 h de développement. Mais ensuite on va vite se rendre compte qu'il ne manquera peu pour arriver à une solution complète où tous les membres du groupe sont entrés dans le panneau scout (donc en bref on vire la PERCEVALdb, tout est en ligne).
--> 15h de développement en plus

2. Changement de processus
En plus de mettre périodiquement les données des participants à jour dans la PERCEVALdb, les RU s'occupent en plus de mettre à jour leurs propres données et celles de leurs adjoints. Un extrait de la PERCEVALdb est envoyé périodiquement à tous les responsables (par ex. 4x par année), de manière à ce qu'ils disposent des données de contact de tous les autres responsables du groupe et que la maîtrise de groupe ait aussi les données nécessaires pour les divers tâches administratives. Rien ne change par contre au niveau du site internet, les responsables entrent simplement dans le panneau scout les données qu'ils ont envie de voir apparaître sur internet.

Pour ma part, je pense que la solution 1 pourrait être très pratique et qu'elle me déchargerait de la tâche assez pénible qui consiste à maintenir une PERCEVALdb à jour. L'investissement de départ reste toutefois assez important. La solution 2 pourrait être mise à place du jour au lendemain avec un investissement minime, mais génère un peu plus de travail à long terme lié à l'entretient de la PERCEVALdb.

Fouine, quelle solution souhaites-tu adopter ?
Théorème de la relativité humaine
Comment se fait-il que certaines personnes ont le temps, alors que d'autres ne bénéficient pas de ce privilège ? Les journées ne sont-elles pas composées de 24 heures pour tous ? Si avoir le temps évoque une notion de temps absolu, ne devrions-nous pas parler de prendre le temps lorsqu'il s'agit de justifier nos bonnes actions quotidiennes ?

Avatar de l’utilisateur
Fouine
Messages : 1393
Inscription : ven. déc. 29, 2006 11:34 pm
Contact :

Re: Protecion des données personnelles

Message par Fouine » jeu. oct. 25, 2012 8:10 pm

Alors Fauvette,

Comme discuté au téléphone, j'opterai pour la solution 1 avec toutes les sécurités nécessaire.
Comme tu la dit, la base de donnée du MSdS est "unterkonstruieren" depuis belle lurette, on ne va pas l'attendre pour faire qqch comme nous n'avons pas attendu que l'ASJ ait un site pour faire le notre ;).
Merci déjà des futures heures de travail que tu vas fournir.
"Je ne pense pas, d'ailleurs, que le scoutisme soit systématiquement contre les "phénomènes de société". Tout simplement, il les juge en fonction d'une certaine idée de l'homme. S'ils sont bons, il les utilise. S'ils sont mauvais, il cherche l'antidote." Permanence du scoutisme, Jean-Pierre Normand

« Quand les Hommes ne peuvent changer les choses ils changent les mots ». Jean Jaurès

Répondre